25 de nov de 2010

Quelques explications pour les lecteurs francophones


Quelques explications que nous devons, pour les amoureux de la langue française et de l'Oulipo. Nos travaux s'inspirent d'eux ainsi que d’autres artistes. 
L’ALiPo (Atelier d'Art et Littérature Potentielle) est un groupe de recherche sur des diverses formes d'art en général et de la littérature en particulier. Notre premier objectif (mais pas le seul) c'est de faire de cet artifice un outil pour les enseignants, mais non un pretexte pour des « choses pédagogiques ». Combiner les techniques instrumentales (les «méthodes») au goût esthétique sans les attributs de la thé(rr)o(r)ri(sm)e académique  qui fait peur aux professeurs de langue portugaise et de littérature, des pédagogues ou les gens de Lettres. L'art peut / doit être traitée comme amusant. Apprendre en faisant, libérer en libérant. «Amar se Aprende Amando» (Drummond), écrire/lire/connaître en écrivant/en lisant/en connaissant. Cette proposition, laquelle j'appelle la première étape du projet de recherche ALiPo (et que continue «ab ovo» et «ad eternam») est de rechercher et créer des techniques artisanales du tout et potentiellement utiles pour la salle de classe, principalement sur des critères économiques. Et, donc je dois dire, jusqu'à présent, des étudiants / des chercheurs de ce groupe , que je suis fier d'eux. 
Adilson Jardim (professeur coordinateur)
PS: pardonez-moi mon français.

Nenhum comentário: